fbpx

Des restaurants McDonald’s rebaptisés sont dévoilés en Russie

Le géant américain de la restauration rapide a été renommé “Vkusno & Tochka”, ce qui se traduit par “Savoureux et c’est tout”.

La société, dont Oleg Paroev est le directeur général, prévoit d’ouvrir 200 succursales d’ici la fin juin et toutes les succursales d’ici la fin de l’été, selon un communiqué de presse.

“Si vous vous souvenez, en mai, McDonald’s a annoncé qu’il retirait ses activités de Russie. Je suis très fier qu’ils m’aient choisi pour continuer à développer cette activité. Cela signifie que l’entreprise me considère comme quelqu’un qui partage pleinement tous les principes commerciaux et les valeurs. de McDonald’s”, a déclaré Govor lors d’une conférence de presse.

“Je ne cacherai pas que je suis un homme ambitieux, et donc je ne vais pas simplement ouvrir les 850 restaurants, mais je vais aussi en développer de nouveaux”, a-t-il déclaré.

Selon un communiqué, 62 000 anciens employés de McDonald’s ont également été retenus.

Un restaurant McDonald's est montré fermé suite à l'invasion militaire de l'Ukraine le 14 avril 2022 à Belaya Dacha, à l'extérieur de Moscou.
Le changement de marque a coïncidé avec le jour de la Russie, un jour férié marquant l’indépendance du pays. Il a eu lieu au même endroit sur la place Pushkinskaya de Moscou, où McDonald’s a ouvert son premier restaurant russe le 31 janvier 1990.
La mort de la théorie de la paix de McDonald's, un jour sombre pour le capitalisme
Le premier jour, 30 000 personnes ont été servies – un record pour McDonald’s pour une journée d’ouverture, rapportait à l’époque la CBC. L’emplacement a même dû rester ouvert pendant des heures plus tard que prévu à cause de la foule.
Environ 630 employés ont été choisis parmi 27 000 candidats, selon un article du Washington Post de 1990.

“Il y a environ 32 ans… il y avait beaucoup de monde sur la place Pushkinskaya, lorsque la première franchise McDonald’s a ouvert ici en Russie. Cela a provoqué un véritable engouement. Je pense que l’engouement sera tout aussi grand avec cette nouvelle chaîne de restaurants, avec un nouveau propriétaire, un véritable entrepreneur”, a déclaré dimanche Alexei Alexeevich, chef du département du commerce de Moscou, lors d’une conférence de presse.

Un employé nettoie une machine à commande automatique dans la version russe d'un ancien restaurant McDonald's avant la cérémonie d'ouverture, à Moscou.

McDonald’s a ensuite étendu sa portée dans le pays et, début mars, il y avait environ 850 sites en activité en Russie.

Cependant, la chaîne a décidé de quitter le pays et de vendre ses activités en Russie, à l’instar de nombreuses autres entreprises occidentales à la suite de l’invasion russe de l’Ukraine, qui a débuté en février.

McDonald’s a accepté une charge de près de 1,4 milliard de dollars après la vente à Govor, a rapporté Reuters. Paroev a déclaré que d’autres franchises pourraient travailler sous la nouvelle marque, mais que la marque traditionnelle McDonald’s quittera le pays.
Le service anti-monopole russe a déclaré que la chaîne pourrait choisir de racheter ses restaurants en Russie d’ici 15 ans, bien que de nombreuses conditions de vente à Govor ne soient toujours pas claires, a également rapporté Reuters.
Un employé prépare des frites dans la version russe d'un ancien restaurant McDonald's.

“Si l’ouverture de McDonald’s en 1990 symbolisait le début d’une nouvelle ère dans la vie soviétique, une ère avec plus de libertés, alors la sortie actuelle de l’entreprise représente non seulement la fermeture de l’entreprise, mais de la société dans son ensemble”, a déclaré Darra Goldstein, Willcox. B. et Harriet M. Adsit professeur de russe, émérite, au Williams College, noté à l’époque.

Le nouveau logo de l’entreprise partagé avec CNN a “les principaux symboles du restaurant” représentés dessus – ce qui est censé être deux bâtons de frites jaunes et un hamburger orange. Le fond vert, a déclaré le bureau de presse à CNN, symbolise “la qualité des produits et du service auxquels les clients sont habitués”.

Le nouveau logo de la société partagé avec CNN a "les principaux symboles du restaurant" représenté dessus : deux bâtonnets de frites jaunes et un burger orange.
Les consommateurs ont afflué dimanche devant ce qui était autrefois le magasin phare de McDonald’s dans le centre de Moscou, a rapporté Reuters.

Bien que “Vkusno & Tochka” n’offre pas certains des articles les plus reconnaissables du menu de McDonald’s – y compris un Big Mac – les clients pouvaient toujours acheter un double cheeseburger pour 129 roubles (environ 2,30 $), contre environ 160 sous McDonald’s, et un fish burger pour 169 roubles, au lieu d’environ 190 roubles auparavant.

Malgré certains changements de menu, la composition des hamburgers et l’équipement de McDonald’s restent les mêmes, a déclaré Alexander Merkulov, responsable qualité de la nouvelle société.

Un employé donne à un client sa commande de nourriture dans un restaurant Vkusno & Tochka à Moscou, après la cérémonie d'ouverture.

Fred Pleitgen de CNN était à l’ouverture et s’est entretenu avec Sergey Vlasov, un mécène de 19 ans qui portait un chapeau “Z” – une référence à un symbole utilisé par les troupes russes pendant la guerre en Ukraine.

Vlasov a déclaré à CNN qu’il ne pensait pas que ce soit une contradiction de montrer son soutien aux forces russes en Ukraine, tout en mangeant de la restauration rapide à l’américaine.

“La nourriture et la politique n’ont rien en commun”, a-t-il déclaré.

Vlasov a déclaré qu’il pensait que le retrait de McDonald’s de Russie était “une mesure économique qui nous retient”.

“Je le vois aussi clairement que le jour et je sais ce qu’il faut faire et cela ne me dérange pas, je sais que c’est comme ça que ça doit être parce que le reste du monde nous voit comme des agresseurs que nous sommes, nous avons envahis un État souverain de droit », a-t-il ajouté. “Mais aussi par la loi, nous avons protégé une nation qui se bat pour sa propre souveraineté, donc il y a beaucoup de problèmes en ce moment … Je suis juste ici pour profiter d’un bon vieux McDonald’s, mec.”

Sergey Vlasov se régale d'un double cheeseburger et de frites chez le remplaçant russe de McDonald's à Moscou.

Artem Kirienko, un autre client, a déclaré à CNN que son double cheeseburger de Vkusno & Tochka était “presque le même” que ceux servis chez McDonald’s.

“Ce n’est pas ce à quoi je m’attendais”, a-t-il dit, ajoutant qu’il prévoyait de venir au restaurant au moins une fois par semaine.

Lorsqu’on lui a demandé s’il pensait que la chaîne rebaptisée satisferait les clients russes, il a répondu: “Ça va … pour ces temps difficiles.”

L’épouse de Kirienko, Yekatarina, a déclaré que même si elle n’était pas fan de McDonald’s, elle avait envie d’essayer un hamburger de Vkusno & Tochka en raison de la nouveauté entourant la chaîne renommée.

“C’est bien de l’avoir, juste pour aller manger parfois”, a déclaré Yekatarina à CNN.

Cependant, elle dit qu’elle est sceptique quant à savoir si le nouveau restaurant sera à la hauteur des attentes de ses clients.

“Je pense que nous devrions regarder comment ce serait, comment cela fonctionnera, les gens l’aimeront-ils ou non, je pense que ce n’est pas une bonne idée parce que Mcdonald’s est une histoire, c’est une marque”, a-t-elle déclaré.

Une version antérieure de cette histoire indiquait à tort combien de restaurants McDonald’s avaient rouvert dimanche. Il était 15.

Danielle Wiener-Bronner, Chris Liakos et Anna Chernova de CNN ont contribué à ce rapport.

#Des #restaurants #McDonalds #rebaptisés #sont #dévoilés #Russie

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *